Gaillac, Abbatiale Saint-Michel

      L’abbatiale Saint-Michel à Gaillac est située près de la rue des Pénitents Blancs. L’abbatiale de la ville millénaire du Tarn, en région Occitanie, surplombe le Tarn (affluent de la Garonne) qui coule au sud de l’abbaye.

Visite et histoire

L’église ou l’abbatiale Saint-Michel à Gaillac,

      Tout d’abord il faut dire que le nom de Gaillac apparaît en 966 dans le testament de Raimond Ier. Celui-ci est comte de Rouergue, d’Alby et du Quercy, ainsi que duc d’Aquitaine. Il léguait divers bien à «Sancti Michealis de Gaillaco», il marqua ainsi l’intérêt qu’il portait aux disciples de Saint-Benoît. Pour commencer, en 972 Frotaire, évêque d’Albi, consacrait cette église abbatiale édifiée par les moines.

Dès le XIIe siècle, Gaillac était devenue une cité importante. Beaucoup de nouveaux arrivants vinrent s’y installer et il fallut avant tout édifier de nouvelles paroisses. Plus tard, les moines de l’abbaye transforment en partie leur église et conservent le chœur pour leurs offices. 

Les guerres de religions

      Par ailleurs, la Guerre de Cent ans, la peste noire et les guerres de religion causent de nombreux dégâts. Ces luttes s’achèvent en 1572 par un violent massacre de protestants. Ces derniers sont défenestrés depuis l’abbaye et dans le Tarn, des bateliers les achèvent.  Quoi qu’il en soit, les protestants laissent leur empreinte sur la bâtisse, en construisant la massive tour rectangulaire, qui sert aujourd’hui de clocher.

Durant l’époque moderne

Au XVIIe et au XVIIIe siècle, les abbés de Saint-Michel restaurent l’abbatiale avec les matériaux de l’ancienne bâtisse. La Révolution de 1789 amena de nouveau le pillage de l’abbaye. On réquisitionna l’église, elle servit alors d’entrepôt et d’usine de salpêtre.

L’abbatiale Saint-Michel à Gaillac et l’époque contemporaine

      Au XIXe siècle, sous la Restauration, la nef prend un style néo-classique, et les murs peints en trompe l’œil. Et en 1849, un portail néo-roman est ajouté sur la façade occidentale.

Avant la fin des travaux, l’église Saint-Michel est classée au titre des monuments historiques par liste de 1840.

M.A

Découvrez d’autres sites remarquables de la région sur notre site:
Reportages dans le Tarn
Carte des sites et monuments d’Occitanie:
Retrouvez des ouvrages et souvenirs de Gaillac et du Tarn sur notre boutique:
*** Trésors d’Occitanie ***

Author: Edmond