Les Hautes-Pyrénées (65)

      Situé en bonne partie dans le piémont pyrénéen, le département des Hautes-Pyrénées (65) se trouve dans la zone la plus méridionale de l’Occitanie. Ainsi celui-ci jouxte les départements du Gers (32) au nord et de la Haute-Garonne (31) à l’est.


Sites majeurs des Hautes-Pyrénées


Carte des Hautes-Pyrénées 65 – AdobeStock
Villes et villages :

Maubourguet,

Galan,

Rabastens de Bigorre,

Trie sur Baïse

Lieux et monuments majeurs :

Grotte de Massabielle à Lourdes,

Jardin Massey à Tarbes,

Château de Mauvezin,

Abbaye Cistercienne de L’Escaladieu,

Chapelle Notre-Dame-de-Roumé,

Église Saint-Barthélemy de Mont,

Abbaye de Saint Sever de Rustan,

Chapelle Notre-Dame-de-l’Assomption-du-Plan,

L’abbaye Notre-Dame de Tournay,

Pic du midi

Sites naturels :

Cirque de Gavarnie,

Pont d’Espagne,

Parc national des Pyrénées


Un peu d’histoire


      Les Hautes-Pyrénées, un département riche en histoire et en patrimoine, est situé dans la région Occitanie, dans le sud-ouest de la France. En effet, cette région montagneuse est célèbre pour ses paysages époustouflants, ses stations de ski et ses sources thermales. Mais au-delà de sa beauté naturelle, les Hautes-Pyrénées ont également une histoire fascinante qui remonte à l’Antiquité.

Dans cet article, nous explorerons l’évolution de la Bigorre en département des Hautes-Pyrénées. Pour ce faire, nous mettrons en lumière ses origines antiques, la formation du comté de Bigorre, et enfin la création du département tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Origines antiques

      Avant la domination romaine, la région qui constitue aujourd’hui les Hautes-Pyrénées était habitée par les Bigorrais, un peuple aquitanique. Ceux-ci étaient l’un des peuples soumis par Crassus, lieutenant de Jules César, lors de la conquête romaine. Leur capitale était Bigarra, dont on pense qu’elle se situe dans le village actuel de Cieutat. Par ailleurs, les Romains, maîtres de la région, exploitaient les ressources naturelles notamment avec les eaux minérales abondantes. Ils ont également aménagé des voies romaines pour faciliter les déplacements.

Formation du Comté de Bigorre

      Au fil du temps, la Bigorre est passée entre les mains de différents seigneurs et familles nobles. Ainsi au début du IXe siècle, le comté de Bigorre est constitué par le duc de Vasconie Loup Centule au profit de son fils Donat Loup. Par la suite, le comté de Bigorre a été transmis à différentes familles, telles que la maison de Foix, la maison de Béarn et la maison de Marsan. En effet, ces conflits de succession et d’alliances ont façonné l’histoire de cette région.

Création du département des Hautes-Pyrénées

      La création du département tel que nous le connaissons aujourd’hui remonte à la Révolution française. Avant, la France était divisée en provinces dont celle de la Bigorre. L’idée de la création des départements existait déjà avant la Révolution. Mais c’est sous l’influence de Bertrand Barère, un homme politique local, que les contours du département des Hautes-Pyrénées sont définis.

Bertrand Barère a plaidé en faveur de l’inclusion de la Bigorre dans le nouveau département, en mettant en avant les liens historiques et culturels de la région. Celui-ci s’appellera les « Hautes-Pyrénées ». Il est officiellement créé par décret le 4 mars 1790.

Ledit département a connu plusieurs modifications administratives au fil du temps.. Aujourd’hui, il se compose de plusieurs arrondissements et communes qui abritent un riche patrimoine historique et culturel.

Patrimoine historique et culturel

      Les Hautes-Pyrénées regorgent de sites historiques et culturels qui témoignent de son riche passé. Parmi les incontournables, on peut citer le château de Mauvezin, un ancien château fort datant du XIVe siècle. D’ailleurs, celui-ci offre une vue imprenable sur la vallée de l’Adour. Ou encore la cathédrale Notre-Dame de la Sède à Tarbes qui est un joyau architectural à ne pas manquer, avec ses magnifiques vitraux et son architecture gothique.

La ville de Lourdes est un autre lieu emblématique des Hautes-Pyrénées, connue dans le monde entier pour son sanctuaire marial. Chaque année, des millions de pèlerins viennent s’y recueillir et chercher la guérison. En effet, le sanctuaire est un site de pèlerinage majeur et abrite la célèbre grotte de Massabielle. Celle-là même où la Vierge Marie serait apparue à Bernadette Soubirous.


Ville de Lourdes

visite et histoire


En plus des sites religieux, les Hautes-Pyrénées sont également riches en patrimoine naturel. Le parc national des Pyrénées en atteste, il s’étend sur une grande partie du département, offre des paysages spectaculaires, des lacs glaciaires et aussi des sommets majestueux. C’est un paradis pour les amateurs de randonnée, de ski et d’autres activités de plein air.

Les Hautes-Pyrénées en quelques mots

      Aujourd’hui, le département des Hautes-Pyrénées est un lieu où l’histoire se mêle à la nature, offrant aux visiteurs un aperçu fascinant de son patrimoine historique et culturel. Que ce soit pour explorer les châteaux médiévaux, les sanctuaires religieux ou les paysages naturels. Les Hautes-Pyrénées sont une destination incontournable pour les amateurs d’histoire et les amoureux de la nature.


Lien utile: Site Tourisme Hautes-Pyrénées


Articles récents:
Carte interactive des sites remarquables de la région Occitanie: