Le château de Roquefixade

Panorama du château cathare de Roquefixade – au loin le massif de Tabe

Le Château Cathare de Roquefixade : Un Trésor Historique et un Lieu d’Exception

      Celui-ci est également connu sous le nom de Castèl de Roca-Fissada en occitan. Ce château fort cathare remonte au XIe siècle et se situe dans le département de l’Ariège, en région Occitanie. Cet impressionnant édifice médiéval, classé monument historique, revêt une grande importance historique et architecturale. Niché au sommet d’une falaise majestueuse, il offre un panorama à couper le souffle sur les environs.

Château de Roquefixade – Image par claude alleva de Pixabay

Un peu d’histoire


Une forteresse cathare

      Au Moyen Âge, le château de Roquefixade était une forteresse cathare. Les seigneurs de Pailhès, vassaux des comtes de Toulouse et de Foix, en étaient les propriétaires et défendaient la foi cathare. Pendant la croisade contre les Albigeois, ils ont combattu aux côtés des comtes de Toulouse et de Foix. Cependant, leur détermination a été punie lorsque Guy de Montfort et ses troupes ont incendié le village en 1212.

Le château de Roquefixade, une possession royale

      Après cet épisode tragique, la forteresse de Roquefixade a été racheté par le roi de France, Philippe le Hardi, qui a décidé de le reconstruire en tant que forteresse royale. Les travaux ont été réalisés avec soin, mettant en valeur les caractéristiques naturelles du site. L’architecture audacieuse de cette époque, inspirée du gothique, est toujours visible dans les vestiges qui subsistent aujourd’hui.

Photos ci-dessous: cliquez pour agrandir

  • Château de Roquefixade, Ariège – iStock
  • Château de Roquefixade – Image par Katarzyna Kolm-Jany de Pixabay

Un lieu chargé d’histoire

      Le château cathare a joué un rôle important pendant les conflits qui ont secoué la région au cours des siècles. Il a servi de refuge et de lieu de résistance pour les Albigeois au XIIIe siècle. En 1212, Simon de Montfort a pris le contrôle du château après avoir incendié le village. Par la suite, le château a été saisi par le roi de France Philippe le Hardi en 1272, lors d’un différend avec le comte de Foix. L’entretien et le réaménagement des fortifications ont été assurés, et une garnison royale a été placée sur place pour surveiller la frontière avec le royaume voisin d’Aragon.

Destruction et restauration

      Malheureusement, le château de Roquefixade a été détruit sur ordre de Louis XIII en 1632, en raison de son implication dans le soulèvement du Languedoc. Cependant, il a été restitué au comte de Foix, Gaston IV, en 1463 par Louis XI. Puis, le baron de Celles, Vital Guilhon de Lestang, rachète le château en 1675. Celui-ci restera dans cette famille jusqu’à la Révolution française, où il a été vendu comme bien national.

Le château de Roquefixade, un trésor architectural

      Le château se compose de deux enceintes fortifiées, dont la seconde mène au centre du château par une poterne. L’accès à la cour se fait par un châtelet, puis par le donjon, qui enjambe une faille sur le versant nord. Les vestiges de cette forteresse médiévale témoignent de son importance stratégique et de sa structure impressionnante.

L’architecture du château de Roquefixade est un mélange de styles médiéval et gothique. Les architectes royaux ont utilisé habilement les bases rocheuses pour créer des structures audacieuses, telles que des contreforts et des voûtes. L’agencement des espaces, avec des vides tels que des citernes et des salles basses, et des pleins comme la courette et la tour-porte, montre l’ingéniosité des constructeurs.


Infos utiles


Localisation et accès

      Le château de Roquefixade est idéalement situé entre les villes de Foix et Lavelanet, dans le département de l’Ariège. Il se trouve au sommet d’une falaise impressionnante, offrant une vue panoramique sur la vallée environnante. Pour accéder au château, il faut suivre un sentier balisé depuis le village de Roquefixade. La montée jusqu’aux ruines du château prend environ 30 minutes et ne présente pas de difficultés majeures.

Photo ci-contre: Côté sud des ruines du château cathare et village de Roquefixade – AdobeStock

Activités et randonnées autour du site

      Le château de Roquefixade est un lieu idéal pour les amateurs de randonnée et d’histoire. La région offre de nombreux sentiers de randonnée permettant de découvrir le riche patrimoine naturel et culturel des environs. Les randonneurs pourront également découvrir les mystérieuses cabanes en pierres sèches appelées « orris », qui témoignent du passé de la région. En plus de la randonnée, les visiteurs pourront profiter de la salle d’exposition de la mairie de Roquefixade, qui présente des pièces archéologiques retrouvées dans le village. Cette exposition permet d’en apprendre davantage sur les différentes périodes de l’histoire de Roquefixade.

Château cathare de Roquefixade – A l’arrière à gauche, le pic de Soularac et le pic de Saint-Barthélemy – AdobeStock

Le château de Roquefixade en quelques mots…

      Celui-ci est un site historique fascinant qui témoigne de l’histoire mouvementée de la région. Sa position sur une falaise offre une vue magnifique sur les environs et en fait un lieu idéal pour les amateurs d’histoire et de randonnée. Bien qu’il reste encore beaucoup à apprendre sur le site archéologique, les vestiges du château de Roquefixade continuent d’attirer les visiteurs en quête de découvertes et d’aventures.

Dans ce thème:

Le château cathare de Montségur


Retrouvez des ouvrages et souvenirs de Roquefixade et de l’Ariège sur notre boutique:
*** Trésors d’Occitanie ***

Author: Edmond